22 juillet 2006

PLONGEE SUR L'EPAVE DU B 17

plongee14  plongee13

Au cours de la dernière guerre mondiale, un Boeing Bombardier B 17 allié a été attaqué et endommagé par un chasseur ennemi. En tentant de se poser à Calvi, il est contraint d'amerrir avant la côte. Le crash s'est produit le 14 février 1944.

b17_03

Depuis cette date, l'avion B 17 repose au nord des remparts de la citadelle de Calvi, juste devant son petit phare vert, sur un lit de posidonies, par 28 m de fond.

b17_04 La descente s'effectue sans soucis le long d'un tombant de 20 m de profondeur où l'on trouve une petite plage de sable, puis un éboulis de grosses pierres. A ce niveau on commence à distinguer la silhouette de la forteresse volante; l'avant pointé vers la citadelle.

b17_05

Bien sur, l'ensemble a été désarmé. Ce n'est qu'en 1960 que les plongeurs militaires du 1er Batataillon de Choc sont descendus pour la première fois sur l'épave. Au cours de cette mission, ils ont pu regrouper, remonter et restituer aux autorités américaines, les restes des 3 membres d'équipage qui n'avaient pu s'extraire au moment du crash. Aujourd'hui le nez vitré a entièrement disparu, mais on peut voir le poste de pilotage avec ses deux sièges blindés et les commandes des gaz. La tourelle du mitrailleur a également disparu mais sa crémaillère d'entrainement existe encore. Un des moteurs s'est affaissé, de ce fait on peut distinguer aisément ses cylindres

Le fuselage s'arrète net après les ailes encore bien intactes. Par l'ouverture arrière, béante, on peut voir la soute et les montants qui supportaient les bombes. On ne peut toutefois que déplorer aujourd'hui le vandalisme de plongeurs qui ont scié des pales d'hélices pour se constituer un trophée....

........c'est bien dommage !

b17_06

plong_e2

Profil réel du bombardier

B17_vol B17_profil

B17_sol

.....et pour finir, un livre intéressant pour les adeptes,

écrit par Anne et Jean-Pierre Joncheray,

intitulé: "50 épaves en Corse"

L0050050T     L0050050T1

Posté par A Rustaghja à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Maintenant plongeons ensemble

Je vous invite à suivre ce court métrage de TMC qui va vous faire découvir l'épave du bombardier  B 17. Vérifiez votre matériel, regardez votre détendeur, votre profondimètre...Allez, on bascule...et on y va..... Bonne descente !...


Posté par A Rustaghja à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une autre plongée sur le B17


une autre approche de l'épave...

Posté par A Rustaghja à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2006

EXPLOIT REUSSI

http://www.google.fr/url?sa=U&start=10&q=http://www.meloni.tv/&e=1102

060627_meloni

Etienne Meloni !!

Cet homme de 45 ans à l'origine d'un exploit.......relier Calvi à Nice à la nage !!!

Départ pour la traversée.....ce 10 juillet....arrivée prévue à Nice le 14 juillet  !!!

A suivre !!

Posté par A Rustaghja à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2006

DU VENT DANS LES VOILES

24 26 Souvenirs d'une rencontre exceptionnelle des plus belles voilures actuelles

27 28 Des sillages au large de la citadelle qui nous font imaginer la beauté des plus belles courses autour du globe.

30 32 Des voiles de renom, des équipages exceptionnels pour saluer amicalement la baie de Calvi

39 Petit clin d'oeil de la sécurité.....L'hélicoptère ne serait-il pas posé sur un toit de la citadelle ?

Posté par A Rustaghja à 02:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 avril 2007

Adieu LOÏC

Mercredi 11 avril 2007, à 12h43, à Nice, Loïc LEFERME 37 ans, ex recordman du monde de plongée extrème en apnée libre "no limits", est décédé suite à un accident technique survenu au cours d'une plongée d'entrainement pratiquée au large de Villefranche sur Mer..........

........Adieu Loïc, tu as rejoint le monde des dauphins pour l'éternité !

photo_premiere_page

 

intro_ht

l'aventure de l'apnée profonde 

Record de France battu le 6 décembre 1998 : - 118 m 

Record du Monde battu le 5 juin 1999 : - 137 m 

Record atteint le 30 octobre 2004 : - 171 m !

 

 

taille : 1m77    poids : 67 kg        Age:  37 ans 

12 pulsations cardiaques/minutes à moins 150 m

*

*

LEFERME

*

*

dauphins_39

*

*

 

Né à Dunkerque, issu d'une famille de nageurs, Loïc Leferme

arrive dans l'arrière pays Niçois à l'âge de 12 ans, où il passe

l'essentiel de son temps à pratiquer des activités de pleine

nature telles que l'escalade, la spéléologie, la marche en montagne et le canyoning.

(il est depuis Moniteur Fédéral de canyon).

 

 

  En 1991, il entre à la Faculté des Sports de Nice, où il

  rencontre Claude Chapuis et Olivier Heuleu, avec lesquels

  il commencera sa grande aventure de l'apnée profonde.

 

  En dehors de la plongée en apnée, ses passions étaient :

  la musique, le blues, le chant et surtout l'harmonica.

 

apnee

Loïc LEFERME avait été dépossédé de son titre de recordman du monde par

l'autrichien :

Herbert NITSCH qui avait atteint - 183 m  le 28 août 2006


le 16 juin 2007, soit 3 mois après la mort de Loïc, Herbert NITSCH
pulvérisait à nouveau le record de plongée en apnée no limit
en atteignant
- 214 m au large de la Grèce

 

mamanbebe

955

 

 

Posté par A Rustaghja à 13:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mai 2007

Belles Liches

Le soleil revient sur nos flots bleus, ainsi les bateaux des amoureux de la pêche repartent sur leurs lieux de loisirs.

Cela a été le cas pour ces deux amateurs de belles pièces. Deux énormes liches de 26 et 23 kg prises au large de Calvi. Comment ? Sur quel type de ligne ? A quelle profondeur ? Avec quel appât ?....Ah ! ça c'est un secret !

Je ne vous donnerai que les prénoms de ces heureux pêcheurs calvais : 

Cédric et Marco

*

PICT1670

La Liche, comme sa cousine, la Sériole, sont des poissons faisant partie de la famille des thonidés. Ce sont, tous deux, des poissons pélagiques méditerranéens mais également des mers ou océans aux eaux tempérées. Trouver ces types de poissons au large de la Corse dès les mois d'avril ou mai, vient conforter les observations de réchauffement de la planète.

Posté par A Rustaghja à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2007

Méditerranée

Saviez vous que chaque année la mer Méditerranée perd près d'un mètre d'épaisseur d'eau par simple évaporation ?

Le climat dans la région méditerranéenne offre des étés chauds et secs. Ces conditions favorisent de très belles vacances sur les plages mais aussi une évaporation importante de l'eau de mer.

7478172

Toute cette eau qui s'évapore laisse les sels se concentrer dans la mer. Voilà pourquoi quand vous nagez, vous flottez beaucoup mieux en Méditerranée que dans l'océan: oui, l'eau de la mer Méditerranée est beaucoup plus salée que l'eau de l'océan Altlantique (36 à 38 grammes par litre en Méditerranée contre 34 à 35 grammes par litre dans l'océan Atlantique)

Pour compenser cette perte d'eau et maintenir son niveau stable, la mer Méditerranée est remplie par:

-l'eau des pluies et des rivières (1 200 km3/an)

-l'eau de la Mer Noire (200 km3/an)

- l'océan Atlantique à travers le détroit de Gibraltar (35 000 km3/an)

Les scientifiques ont calculé qu'il faut environ 100 ans pour renouveler complètement le volume de la mer Méditerranée.

Le détroit de Gibraltar n'est pas très large (14 km au passage le plus étroit) et peu profond (une moyenne de 300 m). C'est donc un très fort courant qui passe de l'océan Atlantique vers la mer Méditerranée.

gibraltar

La mer Méditerranée s'est complètement assèchée. (6 fois)

Il y a 7 millions d'années l'échange "océan/mer Méditerranée" fonctionnait comme aujourd'hui et l'aspect général était semblable. Seul le détroit de Gibraltar avait une autre image car il offrait une multitude d'îlots qui faisaient autant de détroits. Il faut préciser quand même qu'à cette époque le niveau 0 des mers et océans était au niveau -35 m par rapport à nos jours. A cette même période on relève les premières traces humaines en Afrique (il y a environ 6 millions d'années). Par contre, les ancêtres de nombreux animaux comme les félidés, canidés et autres rongeurs existaient déjà.

C'est à cette époque que l'arrivée de l'eau depuis l'océan Atlantique a été complètement obstruée avec le rehaussement de l'altitude du détroit de Gibraltar, suite à des mouvements de plaques tectoniques qui prépareront le tracé actuel des continents avec les phénomènes du plissement alpin.

La mer Méditerranée s'est donc assèchée petit à petit comme si on laissait une casserole d'eau salée sur le feu jusqu'à ce que le sel reste collé au fond. Ainsi d'énormes couches se sont accumulées au fond de la Méditerranée. De temps en temps un peu d'eau venant des rivières arrivait à remplir le fond de quelques bassins avant de s'évaporer à son tour. La mer Méditerranée s'est alors transformée en un immense désert de sel. Cette situation a duré 700 000 ans ! C'est pourquoi des forages récents ont trouvé par endroit plus de 1 000 m d'épaisseur de sel sous le fond de la mer et que les sonars ont fait apparaître les dessins d'anciens lits de rivières qui allaient s'évaporer dans les couches salines.

desert_de_sel

Une gigantesque chute d'eau.

Puis, il y a environ 5,3 millions d'années de cela, le détroit de Gibraltar s'est réouvert suite à de nouveaux mouvements de plaques tectoniques éloignant le continent africain de la péninsule ibérique. L'océan Atlantique a pu ainsi réapprovisionner la Méditerranée à partir du détroit qui, surplombant ce désert de sel par plus de 300 m de haut, déversa une chute d'eau mille fois plus puissante que celles du Niagara !

Chute

Et c'est ainsi qu'en quelques siècles seulement, l'eau de la mer Méditerranée a pu retrouver son niveau normal qu'on lui connait aujourd'hui.

Posté par A Rustaghja à 19:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 septembre 2007

Wake dans la baie

Dans la baie de Calvi, il est un sport agréable à pratiquer.......le Wakeboard ! Cette pratique, déviée du Snowboard lancé depuis les stations de ski, est une adaptation avec le surf. Le wake s'est développé depuis les années 1980 pour s'ouvrir vers des compétions internationales où des figures y sont jugées pour leur beauté et leur hauteur au dessus des vagues.

Le wakeboardeur est tracté par un bateau à vague pour lui permettre d'évoluer comme un skieur nautique. Ce n'est pas du mono...c'est du wake où les pieds sont positionnnés de façon latérale par rapport à la "board" (planche). Evidemment pour arriver à réaliser des figures, il faut une bonne pratique.........ici par ces quelques images et cette petite vidéo nous pouvons voir les premières sensations ressenties par Max dans ses toutes premières sorties.

corse4_036

corse4_038

corse4_050

corse4_052

corse4_059



Posté par A Rustaghja à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2007

Le Denti

Le Denti est un poisson de méditerranée, courant dans les eaux côtières de la Corse. C'est un poisson carnivore qui peut atteindre des dimensions appréciables avec des longueurs de 1.20 m et un poids de près de 20kg. Si ces critères restent exceptionnels, de vieux pécheurs du Cap Corse avancent la prise de dentis de plus de 20 kg dans des eaux profondes de 250 m.

Le denti se reconnait par son corps ovale plus élancé que celui de la daurade. La tête est massive, l'oeil moyen et sa bouche assez basse et bien fendue est garnie uniquement de dents coniques avec 4 canines en forme de crocs sur chaque mâchoire. Le front est bombé et sa nageoire dorsale unique est constituée de 11 rayons épineux et 11 rayons mous. Sa queue est une nageoire caudale forte et fourchue.

Le denti affectionne les coins isolés, les caps, les hauts fonds au large des côtes, les abords de criques, les bas tombants et les fonds tourmentés. Quand il chasse, il fond sur les bancs de poissons-fourrage. Au repos il aime se confondre dans les fonds rocheux et les failles non piégeuses.

Au large de la Balagne, la pêche au denti est un véritable plaisir qui n'est pas sans s'apparenter à la pêche sportive ou au gros. Si certains préfèrent le traquer en coulée en chasse sous marine, d'autres s'emploient à le piéger à la ligne de surface.

Ainsi nous allons, par cette petite vidéo, suivre Max faisant un mano à mano avec un denti de 6 kg attrapé au large de la Pointe de Spanu, non loin de Calvi et contempler plus bas, les photos de belles prises.



DSC03187

DSC03190

DSC03188

cecchini_denti denti_bibou

Posté par A Rustaghja à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]