Dans le huis clos d'une salle de délibération de Cour d'Assises Spéciale, 7 magistrats professionnels sont assis face au Président de la Cour :

"... Messieurs les magistrats vous venez de suivre un procès long de plusieurs semaines. Vous venez d'entendre les délibérations et plaidoiries, à la fois, de l'avocat général, de la partie civile, de la défense. Vous avez écouté les divers témoignages qui se sont succédés à la barre. Vous vous êtes fait une opinion personnelle.
Aujourd'hui vous devez vous prononcer pour le choix d'un verdict.
Vous allez alors écouter votre intime conviction pour forger votre avis intérieur.
Ce que je vous demande, c'est de voter "En votre âme et conscience" sans vous laisser influencer par les images que l'on vous a donné du coupable présumé, car regardez bien celles-ci....

photo1

photo2

photo3

YvanCo1

Colonna

20070320

.....elles sont dans l'ordre d'une vie....toute en présomption d'innocence !"

L'Article 11 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme précise:
" Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public "