Le village ruiné d'Occi est un site particulier qu'il faut découvrir.

019

L'histoire malheureuse de ce village remonte au 15° siècle.

A l'époque, la Corse et principalement la Balagne était en proie aux invasions barbares arrivant de la mer. Le golfe de Calvi n'était pas sans voir débarquer les guerriers sarrasins avides de conquêtes et de pillages sauvages.

Les premières victimes étaient les habitants des villages construits sur le littoral. C'est ainsi que, face à Calvi, sur la Pointe Spanu, était un village qui fut décimé par l'envahisseur.

Ses habitants, exténués par les assauts imprévivibles et incessants, abandonnèrent définitivement leurs demeures pour se réfugier, avec d'autres, sur une éminence rocheuse, à 377 m de hauteur, pour y construire le village d'Occi.

003 004

L'endroit était choisi pour la qualité de son observatoire fabuleux dominant le golfe de Calvi, les plaines du littoral et sa fantastique vue panoramique sur la mer.

005 006

Les maisons furent bâties solides, hautes, serrées l'une contre l'autre pour faire masse. Le vent y était vif et il fallait se protéger par des batisses et des murs puissants. L'eau arrivait de la montagne pour les cultures et une fontaine alimentait la cruche que les femmes venaient remplir pour leur table. Les chemins étaient sinueux et encadrés de murets délimitant les enclos et canalisant les animaux. Plus loin, les jardins se répartissaient en espaliers sur les versants irrigués et plus haut fut dallée l'aire circulaire nécessaire au battage du blé.

5752838

007 008

Les hommes construisirent leur église pour accueillir leur prêtre pendant que les enfants couraient en riant dans les ruelles déjà ombragées par les arbres fruitiers et les jeunes figuiers.

009 010

011 012

013 014

Ainsi, sur les registres datant de 1589, il a été recensé une population de 150 habitants pour ce petit village à peine centenaire. Mais les temps se succèdent et ne se ressemblent pas.

016 017

Au 17° siècle les jeunes ne voient plus l'intérêt à rester sur ce promontoire isolé de la vie de la plaine. Les efforts sont renforcés par cet éloignement et les cultures, dans la vallée désormais sécurisée, sont plus florissantes. Ils s'installent donc au fur et à mesure des mariages, un peu plus bas, à l'abri du vent battant, face au soleil couchant, dans le village de Lumio.

018 020

Occi déclina doucement tant et si bien qu'au nouveau recensement du 29 avril 1852 on ne compta plus que 62 habitants. Les cadastres de l'époque et les partages communaux furent revus pour déclasser la commune d'Occi et la rattacher comme hameau de la commune de Lumio.

001 002

Petit à petit le village s'enfonça dans l'abandon de ses cultures, de ses jardins, de ses maisons. L'eau, bientôt n'arriva plus. Les chemins furent gagnés par le maquis et les ronces fermèrent les ruelles. Le vent fit vieillir les maisons et les toitures s'effondrèrent.

Le village mourut réellement en 1927 lorsque son dernier habitant, Félix Giudicelli, y rendit son dernier soupir.

Aujourd'hui des actions bienfaisantes cherchent à ranimer ce lieu. Occi, le village ruiné est devenu le but de promenades proposées aux touristes. Des bénévoles de l'association de la sauvegarde du village s'accordent à conter aux visiteurs la triste histoire de ce village. Laetitia Casta ex mannequin maintenant comédienne, originaire de Lumio, a même financé une grande partie de la rénovation de l'église où des offices sont à nouveaux célébrés lors de la fête patronnale.

021 PICT0284

Si vous ressentez l'envie de vous replonger dans l'histoire de ces vieilles maisons, respirer le parfum de jadis, fouler ce sol chargé de tant de souvenirs et visiter ces demeures encore dotées de leurs vasques creusées sous les fenêtres et de leurs pierres à moulin, alors venez....

Suivez l'un des deux sentiers qui vous conduira là-haut. Le premier part de Lumio, indiqué par un panneau fixé sur la droite du restaurant "chez Charles". Le second démarre de la route de Lavatoggiu, à la hauteur de l'entrée du camping "le Panoramic".

022

Le premier vous offrira une vue formidable sur le golfe de Calvi, le second vous fera découvrir la Pointe de Spanu et l'anse de Sant' Ambroggio.

N'oubliez pas votre appareil photo ou votre caméra ! Emportez un peu d'eau avec vous ! .....et surtout respectez ce lieu préservé volontairement de toute recherche commerciale de manière à ne jamais tuer l'authenticité de ce site........Bonne découverte !