11 novembre 2006

La Croix des Autrichiens

La Croix des Autrichiens

S'il y a un endroit particulièrement plaisant pour aller se ressourcer et contempler la beauté de notre Ile, c'est bien la Croix des Autrichiens !!

                                                                    la_croix

N'est-il pas du devoir de chaque calvaise ou calvais de profiter de ce promontoire exceptionnel au dessus de sa chère ville et baie de rêve ?

Un sac à dos, de bonnes chaussures, une paire de jumelles, un appareil photo et.....deux heures de marche. Certes, ça monte....mais ça fait du bien d'éliminer les toxines !!

la_c_te le_rivage

Donc à chacun son rythme et le tour est joué, car en haut.....quel récompense par ce spectacle toujours aussi fabuleux, même si l'on est un habitué de cette boucle.

Alors il faut s'asseoir et contempler la nature. Ce monde en bas qui parait si petit quand on regarde la taille des maisons, le cheminement des routes, les contours de la côte......Et puis, il y a l'immensité de la mer qui, par temps clair, porte votre regard au plus loin.

les_vues la_mer

Il faut se laisser caresser par le vent et profiter du silence des hauteurs, se recharger en ressources personnelles et, après une derniere image panoramique, redescendre tranquillement.

le_repos revellata

Quelle belle promenade !!  ....Je vous la conseille...

Posté par A Rustaghja à 14:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


21 novembre 2006

Ma montée au Lac de Melo

Le Lac de Melo, un diamant dans un écrin d'émeraude....

                                    Lac_de_Melo01

Aujourd'hui se concrétise une idée de randonnée projetée depuis quelques semaines, monter au lac de Melo !!

Trés tôt ce matin il a fallu quitter la Balagne, rejoindre le cortenais et gravir la vallée de la Restonica pour atteindre les Bergeries de Grotelle.

                                    AscencionMelo02

De là, la voiture a été laissée sur le parking pour emprunter le sentier des lacs de Melo et Capitello.

AscencionMelo03 mont_e4

Le temps est clair et la température clémente, ce qui rend la foulée agréable.... Le sentier sélève doucement et régulièrement comme un serpentin au creux d'une vallée étroite, ouverte sur un triangle d'azur et bordée de roches escarpées.

                                    le_cours_d_eau5

La progression est accompagnée du clapotis des eaux sauvageonnes de la Restonica naissante qui, de pierre en pierre, s'échappe de son berceau d'altitude.

dans_le_soleil6 premi_re_vue7

La montée s'effectue facilement car, sauf à vouloir battre des records, nul n'est conduit à puiser au plus profond de ses resssources et l'avancée accomplie se contemple lorsque le regard se retourne vers les bergeries du départ.

Bientôt le sentier jouera avec les berges du ruisseau pour atteindre un dernier contrefort rocheux à gravir avant de découvrir le joyau..........Le Lac de Melo, posé là, sur son tapis de verdure, presqu'à l'abri des regards, juste pour ceux qui sont venus le saluer.

                                    dans_le_soleil8

Parvenus à sa hauteur il ne reste plus qu'à le contempler de tous ses bords et à jouer de la lumière comme il aime à savoir le faire.

melo9 melo10

Posté par A Rustaghja à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]